Nos boules de poils


Le 1er portail généraliste sur les chiens

Accueillir un nouveau chien : les problèmes fréquents

Amener un nouveau chien à la maison peut être un défi, surtout pour les nouveaux propriétaires qui n'ont jamais eu de chiens. Quels que soient les défis auxquels vous faites face, nos conseils vous aideront à y arriver.

Votre chien aboie et pleure lorsqu'il est seul

Les chiens sont des animaux de meute et un nouveau chien dans un nouvel endroit va se sentir seul, effrayé et parfois triste. Envisagez de prendre quelques jours de congé pour passer du temps avec votre nouveau chiot, ou de travailler à la maison si vous le pouvez pendant la première semaine.

Votre chiot s'adaptera à la vie dans votre maison, mais donnez-lui un peu de temps. Essayez de donner à votre chiot des jouets intelligents qui font travailler son esprit lorsque vous êtes absent et commencez par de courts départs à l'extérieur. Juste quelques minutes au départ. Augmentez le temps à 10 minutes, 20 minutes, 30 minutes. Certains chiens ont un plus gros problème d'anxiété de séparation et vous voudrez peut-être parler à votre vétérinaire ou consulter un comportementaliste.

Votre chien vomit et a la diarrhée

D'abord, vous voudrez exclure l'exposition aux toxines. Assurez-vous d'être au courant des aliments humains qui sont toxiques pour les chiens et que votre maison est à l'épreuve des chiens ou des chiots afin que votre chiot ne puisse pas atteindre les produits chimiques ou les plantes qui pourraient être toxiques pour un chien.

Si les vomissements ou la diarrhée sont graves ou ne disparaissent pas rapidement, consultez un vétérinaire.

Votre chiot pleure la nuit

Tout d'abord, faites en sorte que votre nouveau chiot se sente chez lui en le laissant dormir dans votre chambre à coucher avec vous. Si votre chien dort dans une cage, apportez la cage à côté de votre lit pour que vous puissiez vous allonger côte à côte et que votre chiot puisse vous entendre respirer et bouger. Assurez-vous que votre chiot n'essaie pas de vous dire qu'il a besoin d'une pause pipi et assurez-vous qu'il a un couchage confortable ou une couverture pour dormir. Il est également important de s'assurer que votre nouveau chiot fait suffisamment d'exercice chaque jour pour qu'il soit bien dépensé et prêt à aller au lit. Cela ne durera pas éternellement, il faut juste un peu de temps pour que votre chiot s'adapte à son nouveau foyer.

Mon chien mordille sans cesse

Assurez-vous que votre chiot a beaucoup de jouets pour chiens et d'autres choses à mâcher. Assurez-vous de garder les télécommandes et les téléphones portables en hauteur, là où votre nouveau chiot ne peut pas les atteindre.

Vous devrez peut-être aménager une aire de jeu spéciale pour chiot dans votre maison afin que votre chiot n'ait pas accès à toute la maison ou fermer les portes de la chambre à coucher pour empêcher votre chiot de trouver des chaussures et d'autres choses à mâcher.

Si le comportement est extrême, vous devrez certainement travailler avec un éducateur, mais normalement cela doit passer naturellement. Vous avez juste besoin de lui donner du temps et de travailler ce renoncement.


Les chiens ont eux aussi besoin de vacances

Parfois, on s'épuise et on a besoin de se détendre en changeant d'endroits pendant quelques jours. Eh bien, il s'avère que votre chien pourrait ressentir la même chose. Les chiens peuvent s'ennuyer, et quand ils s'ennuient, ils peuvent essayer de soulager leur frustration en trouvant leur propre plaisir. Les propriétaires de chiens savent que cela peut signifier un comportement destructeur qui peut laisser la maison dans un sale état.

Les chiens ont-ils vraiment besoin de vacances et peuvent-ils en profiter ? Est-ce que tous les chiens ont besoin d'une pause dans leur vie quotidienne ? Voici quelques éléments à prendre en considération lorsqu'il s'agit de chiens et de vacances.

Pourquoi les chiens auraient-ils besoin de vacances ?

En tant qu'amoureux des chiens, nous ne voulons pas que nos animaux s'ennuient, s'inquiètent ou se sentent seuls, alors les emmener avec nous pour un voyage de vacances pourrait être un moyen de créer des liens et de rassasier leur instinct de sortir et d'être actifs. Après tout, les chiens sont des membres de notre famille, et ils méritent certainement de profiter d'un voyage avec le reste de leurs compagnons humains.

Comme les humains, les chiens peuvent tirer profit de bonnes vacances. La chance de sortir de la maison et d'expérimenter quelque chose de nouveau peut fournir un peu de stimulation mentale et physique qui soulagera une partie de l'ennui et de l'anxiété d'être enfermé dans la maison. L'anxiété peut mener à toutes sortes de comportements destructeurs et de mauvaises habitudes, donc tout ce qui réduit ces sentiments sera bénéfique non seulement pour votre chien, mais aussi pour éviter que votre maison ne soit frappée par un tourbillon de frustration canine.

Les vacances sont aussi une expérience d'attachement. Avez-vous déjà voulu prendre des vacances pour vous rapprocher de votre famille ? Vous pouvez faire la même chose avec votre chien. Passer du temps avec votre chienpréféré ne peut que vous rapprocher et renforcer votre relation.

Les gens et les chiens qui partent en vacances sont généralement plus actifs physiquement pendant leurs vacances. Même une promenade sur la plage, bien que relaxante, vous fait bouger. Près d'un tiers des chiens domestiques sont en surpoids, donc tout ce qui peut encourager l'exercice et l'activité physique peut aider à réduire l'obésité et tous les problèmes de santé qui l'accompagnent. Vous pouvez aussi utiliser votre temps de vacances pour acquérir de nouvelles bonnes habitudes. Si vous êtes actif en vacances, continuez à le faire à votre retour à la maison. Commencez à faire d'autres promenades. Jouez plus. Soyez actif. Il n'y a peut-être pas de meilleur moment pour commencer quand vous et votre chiot rentrez à la maison reposés et de bonne humeur.

Où emmener un chien en vacances ?

Si vous êtes intéressé par une escapade hivernale qui permettra à votre chien de profiter de la neige, songez à faire un voyage dans une station hivernale adaptée aux chiens. Pour les chiens qui aiment une atmosphère plus chaude et estivale, pensez à visiter l'une des nombreuses plages pour chiens où ils peuvent courir dans les vagues et rencontrer d'autres chiots en vacances.

Parfois, le voyage, en soi, peut être un peu comme des vacances. Si votre chien est un bon voyageur et qu'il aime les promenades en voiture, pensez à l'emmener en voyage sur la route où il peut vivre des tonnes de nouvelles expériences et d'odeurs qui lui permettront de rester mentalement et physiquement actif. Le camping est toujours une option amusante, aussi, si votre chien est prêt à le faire. Il y a une infinité d'options pour les vacances avec des chiens, mais assurez-vous que vous pouvez trouver des hôtels, des attractions et des options de voyage adaptés aux chiens pendant que vous planifiez votre voyage.


Le marquage urinaire du chien

Il est vrai que les chiens communiquent très différemment des humains, et le marquage urinaire (la miction intentionnelle) peut être l'exemple le plus flagrant.

Bien qu'il semble identique, le marquage n'est pas du tout la même chose que l'urinage. Si votre chien a un accident à l'intérieur parce qu'il ne peut tout simplement pas se retenir ou parce qu'il travaille encore à l'apprentissage de la propreté, il ne communique rien d'autre que le fait qu'il a besoin de se soulager.

Si votre chien est propre et que vous remarquez soudainement de petites flaques d'urine autour de votre maison, consultez votre vétérinaire pour vous assurer qu'il s'agit d'un problème de comportement et non d'un problème médical.

Les causes du marquage urinaire chez le chien

Le plus souvent, le marquage est un comportement instinctif. (C'est plus fréquent chez les mâles que chez les femelles, et il s'agit presque toujours d'uriner ; les chiens marquent rarement avec des excréments.)

Votre chien utilise cette tactique pour dire : "C'est mon territoire." Le déclencheur peut être n'importe quoi, de l'arrivée d'un bébé à l'acquisition d'un nouvel aspirateur.

Parfois, le simple fait de remarquer la présence d'un animal dans le jardin suffit à provoquer un comportement de marquage urinaire.

Bien que l'excitation ou la peur puisse aussi stimuler votre chien à uriner délibérément, l'explication la plus courante est qu'il ne fait qu'identifier son territoire.

Comment régler ce problème ?

  • Castrez ou stérilisez votre chien, de préférence avant qu'il n'atteigne sa maturité sexuelle (chez certaines races, c'est-à-dire dès six mois). Cela réduit sa compulsion à marquer et peut empêcher l'habitude de se former en premier lieu.
  • Établissez-vous comme un leader fort et bienveillant afin que votre chien sache qu'il doit se tourner vers vous pour obtenir des conseils. Vous pouvez renforcer votre statut de leader bienveillant en demandant à votre chien de mériter chaque privilège ou récompense. Par exemple, avant de lui lancer la balle de tennis ou de lui donner à manger, demandez-lui un comportement spécifique (comme "assis").
  • Parce que le marquage se produit souvent en réponse à une menace perçue, assurez-vous que votre chien est à l'aise dans sa propre maison. Si vous amenez une nouvelle personne, ou un animal à la maison, assurez-vous que toutes ces interactions initiales sont positives. Introduisez graduellement un autre animal de compagnie et offrez-lui de nombreuses récompense lorsque le nouvel animal est là.
  • S'il y a un endroit particulier où votre chien à tendance marquer, changez son association avec cet endroit en jouant son jeu favori avec lui ou en "cachant" des friandises dans et autour de l'endroit. Ne le laissez pas errer librement à l'intérieur de la maison. Mettez-le dans sa caisse ou dans un autre petit espace sécuritaire lorsque vous n'êtes pas en mesure de le surveiller. Si vous l'attrapez dans l'acte de marquage, l'interrompre immédiatement et le conduire à l'extérieur. Ne le grondez pas ; cela aggravera le problème.

Trouver un bon élevage de chiens

Nous vous suggérons d'envisager d'adopter un chien d'un refuge ou d'une association plutôt que d'en acheter un. Mais si votre cœur se tourne vers un chien de rpure race, la première étape est de trouver un éleveur qui sait ce qu'il fait.

Contrairement aux animaleries et aux éleveurs sans scrupules, les bons éleveurs prennent soin de n'élever que des chiens en bonne santé avec un bon tempérament. Cela signifie que tout chiot que vous obtenez d'eux a de meilleures chances de devenir un bon animal de compagnie. Ils savent aussi comment élever leurs chiots d'une manière qui les prépare correctement à la vie de chien de famille.

Il y a beaucoup d'éleveurs qui sont mal informés, sans scrupules, ou les deux. Prenez votre temps et soyez pointilleux pour trouver le bon.

Par où commencer ? Demandez à votre vétérinaire, visitez des expositions canines ou communiquez avec les clubs de race locaux pour obtenir des recommandations sur les bons éleveurs de chiens. Et bien sûr, si vous connaissez quelqu'un qui a chien fabuleux, demandez-lui où elle l'a eu.

Les questions à poser à l'éleveur

Parlez à plusieurs éleveurs et rendez visite à plusieurs d'entre eux, afin d'avoir une idée de ce qui sépare l'éleveur vraiment dévoué de l'éleveur vraiment dévoué Voici quelques-unes des questions qui vous aideront à comprendre cela :

Où vivent les chiots ? La réponse devrait être "dans la maison avec la famille". Un chiot qui est né dans une famille a de meilleures chances de grandir équlibré et amical. Un chiot isolé des humains dans une cour arrière, un box est plus susceptible de devenir timide ou agressif.

À quelle fréquence les chiots sont-ils manipulés ? Les chiots devraient être manipulés par un grand nombre de personnes différentes à partir du plus jeune âge afin qu'ils grandissent confortablement et en toute sécurité avec les humains. Idéalement, l'éleveur organise régulièrement des visites, invitant de nombreux invités à jouer avec le chiot et à le manipuler.

Puis-je rencontrer les parents ? Rencontrer le père n'est peut-être pas possible, mais vous devriez certainement rencontrer la mère. Les parents d'un chiot vous donnent un meilleur aperçu de sa future personnalité. Une maman ou un papa gentil et bien éduqué est un bon signe, à la fois que vous avez trouvé une bonne portée et un bon éleveur.

Combien de portées élevez-vous par an ? Un éleveur n'ayant qu'une ou deux portées par an aura le temps de leur donner les soins et la manipulation dont ils ont besoin et de leur trouver de bonnes maisons. Chaque chienne ne devrait pas être mettre bas plus d'une fois par an.

Puis-je avoir des copies des certificats de santé ? De nombreuses races sont sujettes à certaines maladies génétiques. L'éleveur devrait délivrer des certificats de santé attestant que les chiens des parents et des grands-parents ont été soumis à des tests de dépistage des problèmes héréditaires.

Comme certaines maladies génétiques ne se manifestent qu'à l'âge adulte, les chiens de moins de deux ans n'ont pas accès à des certificats de santé. Pour cette raison, un éleveur responsable n'élèvera pas de chiens avant l'âge de deux ou trois ans.

Puis-je parler à quelqu'un qui vous a acheté un chiot ? Les bons éleveurs devraient être heureux de vous donner des références ; encore mieux, ils vous référeront à d'autres éleveurs ainsi qu'à des clients.


La puce électronique pour chien

Une puce électronique pour chien est une minuscule puce informatique de la taille d'un grain de riz. Elle contient un code unique qui correspond aux détails de votre animal de compagnie.

Implanter une puce électronique à son chien

L'implantation d'une puce électronique chez le chien est une procédure simple et rapide. La puce est insérée sous la peau du chien, généralement autour de la peau du cou, à l'aide d'une aiguille. Ça prend quelques secondes.

On peut vérifier la présence d'un transpondeur électronique sur les chiens à l'aide d'un appareil électronique portatif, appelé scanner. Lorsque celui-ci est placé sur le cou du chien, le scanner reconnaîtra l'information unique contenue à l'intérieur de la puce.

Pourquoi devrais-je faire micropucer mon chien ?

Une puce électronique est une forme d'identification permanente. Tant que les détails sont tenus à jour, vous pouvez toujours être contacté en cas de disparition de votre chien.

Lorsque des chiens errants sont trouvés, ils sont recueillis par la fourrière. Si votre chien fugueur possède une puce électronique et qu'il est recueilli par un vétérinaire ou la fourrière, vos coordonnées seront facilement retrouvées et vous pourrez venir le chercher immédiatement, même s'il ne porte ni collier et ni médaille.

Mais sans puce électronique, ils ne peuvent pas vous faire savoir que votre animal de compagnie bien-aimé a été trouvé. Il est très important de garder les détails de votre chien à jour.

Où puis-je obtenir une puce électronique pour mon chien et quel est le prix ?

Cela coûte environ 50€ pour faire micropucer votre chien par un vétérinaire ou une infirmière vétérinaire, et certains toiletteurs de chiens, promeneurs de chiens et gardiens d'animaux de compagnie offrent aussi ce service. Assurez-vous que la personne qui implante la micro-puce de votre chien est qualifié pour le faire, car votre chien peut souffrir si la personne n'est pas bien entraînée.

Y-a-t-il un âge minimum pour implanter une puce électronique à son chien ?

Les chiens peuvent être dotés d'une micropuce à n'importe quel âge, mais il est plus confortable pour les chiots de le faire vers 7 à 8 semaines.


5 choses à savoir avant d'acheter un husky

Le nombre de chiens loups abandonnés, y compris les huskies et les malamutes n'a cessé d'augmenter au cours des dernières années.

La principale cause de la raison de l'augmentation est due au fait que les gens sont attirés par leurs magnifiques regards, après les avoir repérés dans des séries comme Game of Thrones, et prennent des décisions rapides pour prendre des chiens comme les huskies de Sibérie et les malamutes d'Alaska sans penser si leur style de vie correspond aux besoins de ces races.

Dans de bonnes mains, ces chiens peuvent faire de fantastiques compagnons, mais avant de faire le grand saut, voici cinq choses à prendre en considération.

Êtes-vous assez actif ?

Tous les chiens ont besoin d'exercice, mais les chiens de traîneau sont super actifs. Les huskies, les malamutes ont beaucoup d'énergie et d'endurance en raison du travail pour lequel ils ont été choisis - par exemple, les huskies peuvent tirer des traîneaux sur des centaines de kilomètres de terrain glacé. Ils ne se contentent pas de dormir devant la télé après un tour de quartier de 10 minutes.

Ils ont besoin d'une quantité considérable d'exercice (jusqu'à deux heures par jour une fois adulte) et, si vous n'êtes pas en mesure d'offrir ceci à votre chien, alors vous aurez un chien malheureux, ennuyé et frustré.

Pour s'assurer que leurs besoins sont satisfaits et, à condition qu'il ne fasse pas trop chaud, nous recommandons aux propriétaires de faire du vélo ou de courir régulièrement avec leur chien. Beaucoup d'entre eux ont besoin d'être tenu en laisse en tout temps, à cause de leur fort désir de courir et de leur grande passion pour les course-poursuite. Le canicross et le cyclisme sont d'excellents sports pour les chiens de l'Arctique et leurs propriétaires.

Si vous ne pouvez pas leur donner ce niveau d'activité physique, nous vous recommandons fortement de choisir un autre type de chien, car sans cela, vous risquez d'avoir à faire face à des problèmes de comportement causés par la frustration.

Avoir du temps à consacrer à son chien

Les chiens sont une espèce sociale et, en raison de leur héritage, les races nordiques sont souvent plus heureuses en compagnie d'autres chiens. Les chiens de traîneau ont été élevés pour travailler dans de grands groupes de chiens, et ils deviennent souvent malheureux lorsqu'on les laisse seuls.

Aucun chien ne devrait être laissé seul pendant de longues heures, mais les problèmes de séparation sont courants chez les races nordiques qui sont laissées pendant de longues périodes, en particulier celles qui n'ont pas assez d'exercice.

Les chiens qui souffrent d'anxiété de séparation peuvent devenir destructeurs, mais si cela se produit, le chien ne devrait jamais être puni car cela ne résoudra pas le problème de comportement et l'aggravera probablement.

Aimez-vous les vocalises ?

Les chiens de traîneau sont connus pour être bavards. Ils font toutes sortes de bruits, y compris parler, hurler et "chanter", et aiment bavarder avec leurs propriétaires.

On ne sait pas exactement pourquoi ces races vocalisent comme elles le font, mais elles le font pour communiquer avec vous et semblent apprécier d'avoir une conversation lorsque nous, les humains, leur répondons.

Avoir du temps pour l'entretien du chien

Les chiens de traîneau ne sont pas des races à faible entretien. Ces magnifiques manteaux sont "construits" pour survivre aux hivers arctiques, de sorte qu'ils sont épais et qu'ils perdent leurs poils.

En général, les races arctiques ont besoin d'être brossés au moins une fois par semaine, et certaines d'entre elles ont besoin d'une attention quotidienne.

Vous aurez probablement besoin d'investir dans un aspirateur décent, aussi. Cela dit, de nombreux propriétaires signalent que la fourrure de race arctique ne laisse pas d'odeur de chien à la maison.

Avez-vous une maison sécurisée ?

Ces chiens sont connus pour être très athlétiques. Une clôture n'est pas une limite pour ces races ; elles peuvent facilement grimper par-dessus ou creuser sous la clôture. Les portes et portails fermés ne suffisent pas, ils trouveront un moyen de les ouvrir à moins que les sorties potentielles ne soient correctement sécurisées, mais ce n'est généralement un problème que si les besoins d'exercice ne sont pas correctement satisfaits.

Les races de traîneau ont un fort désir de courir et elles ont généralement une forte pulsion pour la poursuite, ce qui signifie que les chats de vos voisins sont susceptibles de devenir une cible si votre clôture n'est pas assez haute ou sécurisée. Cela ne veut pas dire qu'ils ne peuvent pas vivre heureux aux côtés d'animaux domestiques plus petits, c'est juste qu'ils ont généralement un fort instinct de chasse. Il faut en être conscient.


La toux du chenil chez le chien

La toux de chenil est le nom commun donné à la bronchite infectieuse chez les chiens.

Tout comme dans le cas des infections pulmonaires chez l'homme, un certain nombre de bactéries et de virus différents peuvent causer la maladie , normalement une combinaison des deux. Il affecte leur système respiratoire, ce qui les amène à tousser.

À quoi ressemble la toux du chenil ?

Le symptôme le plus évident de la toux du chenil est une toux violente, qui sonnera souvent comme si votre chien avait quelque chose coincé dans la gorge. La toux peut être sèche et rauque ou productive, auquel cas elle peut être suivie d'un bâillon, d'un mouvement de déglutition ou de la production de mucus.

Il se distingue d'un son semblable à celui de la toux, connu sous le nom d'éternuement inversé, qui est courant chez certaines races et qui est déclenché par une irritation de la gorge. Ce son peut souvent être confondu avec une toux, une crise d'étouffement, des éternuements, des nausées ou des halètements.

Y a-t-il d'autres symptômes de la toux du chenil en plus de la toux ?

Dans la plupart des cas, les chiens atteints de toux de chenil semblent en bonne santé, à l'exception de la toux. Mais certains chiens ont le nez qui coule, éternuent ou ont des écoulements oculaires. Ils devraient conserver leur appétit.

La toux du chenil est-elle dangereuse ou met-elle la vie en danger ?

Bien qu'elle soit une nuisance, la toux de chenil n'est normalement pas dangereuse et n'a probablement pas besoin d'être traitée du tout. Mais chez les chiots, les chiens âgés ou ceux qui souffrent de maladies existantes, l'affection peut être plus grave et peut se transformer en pneumonie. Selon les germes qui ont causé le virus, certaines souches de l'infection peuvent aussi être plus graves que d'autres.

Comment les chiens peuvent-ils attraper la toux du chenil ?

La toux du chenil est aéroportée et très contagieuse, c'est pourquoi elle peut se propager rapidement dans les chenils. Elle est également transmise par des bactéries sur des jouets, des gamelles de nourriture ou d'autres objets partagés.

Le système respiratoire d'un chien est conçu pour le protéger contre l'invasion de l'infection, mais certaines situations et certains environnements les rendent plus vulnérables aux maladies. Il s'agit notamment du stress causé par des environnements surpeuplés, de l'exposition à une forte poussière ou à la fumée de cigarette, des températures froides et une mauvaise ventilation. La toux du chenil a une période d'incubation de deux à 14 jours, et certains chiens peuvent être porteurs de l'infection pendant des mois sans développer de symptômes.

Comment diagnostique-t-on la toux du chenil ?

Il n'existe pas de test unique pour diagnostiquer la toux du chenil. Habituellement, si votre chien a des symptômes et a été exposé à une foule d'autres chiens pendant la période d'incubation, il est adéquat de les diagnostiquer avec la toux du chenil. Des écouvillons peuvent être prélevés pour déterminer le virus ou la bactérie responsable de la toux du chenil - bien que cela ne soit pas toujours utile pour le traitement. S'il y a des complications soupçonnées, des radiographies peuvent être utilisées pour évaluer l'état d'un chien.

Si votre chien est joyeux, bien nourri et enjoué, vous n'aurez peut-être pas besoin d'aller chez le vétérinaire. Mais téléphonez toujours pour obtenir des conseils si vous êtes inquiet et informez la clinique à l'arrivée que votre chien a toussé, il vaut mieux qu'il attende ailleurs que dans une salle d'attente bondée. En général, c'est une bonne idée de garder votre chien loin des autres chiens pendant qu'il tousse.

Existe-t-il un traitement contre la toux du chenil ?

Dans la plupart des cas, les chiens se rétablissent d'une toux de chenil sans traitement dans un délai de trois semaines, mais elle peut parfois s'attarder jusqu'à six semaines. Pour faciliter la récupération, assurez-vous que votre maison est bien ventilée et évitez d'utiliser un collier et une laisse, car toute traction pourrait aggraver davantage la situation, un harnais est une meilleure option pour les promenades. Si un traitement est administré, les antibiotiques peuvent tuer la bactérie Bordetella la plus fréquente dans les cas de toux de chenil. Des antitussifs et des anti-inflammatoires peuvent également être administrés pour rendre votre animal un peu plus à l'aise pendant qu'il se rétablit naturellement. Cette maladie est couverte par la plupart des assurances pour animaux et le traitement est également remboursé si le vétérinaire juge nécessaire de vous en prescrire un.

Dois-je vacciner mon chien contre la toux du chenil ?

Certaines des infections qui peuvent causer la toux du chenil sont incluses dans les vaccins de base que les chiens doivent avoir en tant que chiot, et les rappels subséquents. Il s'agit de l'adénovirus canin de type 2, du virus de la parainfluenza canine, de la maladie de Carré et de la grippe canine.

Mais la bactérie la plus commune présente dans la toux de chenil est Bordetella bronchiseptica, qui peut être administré comme un vaccin séparé - par des gouttes nasales ou une infection. Cependant, comme il existe de nombreuses souches de l'infection, elle ne peut pas garantir la protection - mais devrait à tout le moins atténuer les symptômes. La vaccination n'est pas utile chez les chiens qui incubent déjà une toux de chenil.

Le vaccin nasal contre Bordetella bronchiseptica peut être administré dès l'âge de trois semaines, avec une protection d'environ 12 mois. Il faut quatre jours pour qu'il devienne efficace et est considéré comme la méthode la plus rapide pour fournir l'immunité.

Bien que la protection ne soit pas garantie, de nombreux chenils de pension exigent que les chiens qui restent avec eux aient le vaccin Bordetella bronchiseptica.


Mordillements chez le chiot

Tous les chiots aiment et doivent mordiller. C'est en partie pour soulager une partie de l'inconfort qu'ils ressentent pendant la pousse des dents (entre l'âge de trois et sept mois) et aussi pour faciliter l'extraction des dents du chiot et l'éruption de l'ensemble de ses dents d'adulte.

Les chiots adorent explorer leur environnement et comme ils n'ont pas de mains, ramasser les choses et les mâchouiller est l'une des façons qu'ils utilisent pour découvrir le monde dans lequel ils vivent.

Quels objets mon chiot peut-il mordiller ?

Pour aider à satisfaire le besoin de votre chiot de mordiller et d'explorer, il est important de lui fournir une variété d'accessoires différents.

Les jouets pour mordiller

Contrairement aux jouets, les jouets à mordiller sont conçus pour mordiller et ronger et sont essentiels si vous voulez que votre chiot mordille autre chose que vos meubles ! Les sticks dentaires, les os à mâcher sont les produits idéaux pour cela.

Les jouets Kong

La plupart des jouets pour chiens ne sont pas conçus pour être mâchés et certains seront facilement endommagés si vous laissez votre chiot les mordre trop longtemps. Votre chiot peut aussi ingérer accidentellement un jouet qui pourrait être très dangereux. C'est un bon conseil de ramasser les jouets quand vous n'êtes pas là ; cependant, il est important de laisser au moins un jouet "sûr" pour qu'il puisse jouer avec à tout moment. Un excellent choix est un jouet à mâcher comme un Kong (disponible dans les animaleries). Il s'agit d'un jouet en caoutchouc solide, creux à l'intérieur et qui résiste à la mastication. Si vous remplissez des biscuits à l'intérieur du Kong ou étalez du fromage à tartiner à l'intérieur, votre chiot fera le nécessaire pour sortir la nourriture et grignoter, lécher et mâcher le jouet pendant un certain temps. Les kongs sont également bons pour stimuler le jeu et le comportement de chasse, puisqu'ils rebondissent de façon imprévisible dans différentes directions lorsqu'ils sont lancés.

Les balles d'activité ou d'occupation

Ce sont des balles creuses à fossettes, de la taille d'un petit ballon de football, avec deux trous. Si vous placez de petits morceaux de nourriture sèche à l'intérieur, votre chiot doit faire rouler la boule pour que la nourriture sorte des trous. Cela le tient occupé pendant un certain temps.

Le chiot et le mordillement

Une fois qu'un jeune chien atteint l'adolescence (entre 8 et 12 mois), il a souvent un désir incontrôlable de mordiller encore plus qu'il ne le faisait lorsqu'il était chiot.

Cela pourrait être dû au fait que c'est le moment où les dents adultes s'installent dans la mâchoire, ce qui pourrait être inconfortable pour certains chiens. Les jeunes chiens s'ennuient aussi facilement , il est donc important que vous répondiez à leurs besoins en leur fournissant la bonne quantité d'exercice et de stimulation mentale.

Bien que le désir de mordiller diminue graduellement à mesure que votre chien vieillit, il est important de se rappeler que la plupart des chiens doivent mordiller tout au long de leur vie.

Mâcher est également une activité calmante et la plupart des chiens semblent trouver cela extrêmement satisfaisant, il est donc important que vous fournissez des articles appropriés pour répondre à ce besoin.


Epilepsie canine et convulsions chez le chien

Comme chez les humains, l'épilepsie chez les chiens est un trouble cérébral qui provoque des crises soudaines chez l'animal. Elle peut être provoquée par des traumatismes crâniens ou des tumeurs cérébrales, mais il n' y a souvent pas de cause évidente de la maladie. On estime que l'épilepsie touche environ cinq chiens sur cents, et commence le plus souvent chez les chiens âgés de un à cinq ans.

Que se passe-t-il pendant et après une crise ?

Pendant les convulsions, le chien a l'air étourdi et instable, mais il s'effondre le plus souvent sur le côté et fait des mouvements saccadés avec ses pattes (comme si il pédalait dans le vide), ou il peut devenir rigide, raide. Il avoir de la mousse au niveau de la bouche et parfois perdre le contrôle de sa vessie ou de ses intestins. Pendant ce temps, il sera inconscient. La plupart des crises durent entre une et trois minutes. Bien que ce soit une période très stressante, il est très utile pour votre vétérinaire que vous puissiez filmer votre animal avec votre téléphone pendant un épisode de crise afin qu'il puisse mieux comprendre ce qui se passe.

Bien que les déclencheurs soient souvent imprévisibles, des crises d'épilepsie surviennent normalement pendant que votre chien est détendu et c'est rarement lié à l'exercice. Par la suite, les chiens peuvent se comporter différemment; alors que certains reprennent rapidement leurs esprits et continuent à se comporter normalement, d'autres peuvent rester étourdis pendant plusieurs heures, bien qu'une période aussi longue soit rare.

Que faire lorsque votre chien fait une crise d'épilepsie ?

Lorsque votre chien est en pleine crise, il est important de rester calme et de se rappeler que votre animal ne souffre pas car il sera inconscient. Veillez à ce que votre chien ne se trouve pas dans une position qui pourrait le mettre en danger (par exemple au sommet de l'escalier) et assurez-vous que la zone autour de lui est bien dégagée. Il est important de ne pas le déplacer. Ne mettez jamais votre main à l'intérieur de sa gueule - les chiens ne peuvent pas avaler leur langue pendant les crises, et vous risquez de vous mettre en danger si votre animal de compagnie vous mordait involontairement. Les chiens peuvent parfois se mordre la langue pendant une crise, mais d'autres blessures sont peu probables. Contactez immédiatement votre vétérinaire pour obtenir des conseils.

Quels sont les effets à long terme des crises d'épilepsie ?

Si votre animal a eu de nombreuses convulsions dans un court laps de temps, il y a plus de chances qu'il souffre de lésions cérébrales. Il y a aussi un risque que la température corporelle augmente et cause des dommages à d'autres organes si la crise dure longtemps. Très rarement, les animaux de compagnie tomberont dans le coma dans les cas les plus extrêmes. Un diagnostic et un traitement précoces pour prévenir les crises aideront à limiter les répercussions à long terme.

Soigner un chien épileptique

L'épilepsie canine ne peut jamais être guérie, juste soulagée. Mais une fois que les médicaments prescrits par votre vétérinaire ont été ajustés, ce qui peut prendre des semaines, ils réduiront au moins le nombre de crises et, parfois, les empêcheront complètement, ce qui leur permettra de profiter de la vie autant que n'importe quel chien. Il existe une variété de traitements disponibles.

Il est essentiel que vous suiviez les instructions de votre vétérinaire et donniez le médicament tous les jours à intervalles réguliers.

Il peut y avoir des effets secondaires aux médicaments, y compris la prise de poids - et il est important de s'assurer que votre animal demeure en bonne santé.

Les chiens qui ont déjà vécu des crises d'épilepsie peuvent se sentir un peu bizarres lorsqu'une crise survient et se comporter de façon inhabituelle - des signes que vous allez, espérons-le, reconnaître.


Comment résoudre les problèmes de comportement des chiens

Dans la plupart des cas, les problèmes de comportement sont des problèmes de communication. Quand on s'arrête pour y réfléchir, c'est incroyable que les humains et les chiens puissent vivre ensemble. En plus d'être des animaux totalement différents, nous voyons, entendons, sentons, goûtons et ressentons le monde de façon très différente - et nous le traitons à travers un cerveau très différent.

À l'époque où tous les chiens étaient sauvages, les gestes comme mâcher, marquer des parfums et aboyer n'étaient pas un problème. Maintenant que les chiens font régulièrement partie des familles humaines, ces comportements naturels peuvent devenir des comportements problématiques. Cela signifie que nous devons façonner le comportement naturel d'un chien pour qu'il s'intègre à la société ce que nous pourrions appeler enseigner de bonnes manières à un chien.

Voici comment.

Manipulation d'un chien agressif

Les chiens peuvent être agressifs pour une myriade de raisons, allant de la colère furieuse à l'amourette. La défensive, la protection territoriale, la douleur, même les pulsions reproductives - tout cela peut causer un comportement agressif. Il appartient à chaque propriétaire de chien de connaître la différence, pour la sécurité et le bénéfice de tous. Il ne faut pas trop d'efforts pour pousser un chien agressif au point de mordre ou d'attaquer un membre de sa famille ou un voisin. Il existe cependant des stratégies pour rendre votre chien amical et sociable. Apprenez comment.

Manipuler un chien qui mord

La gueule du chien est analogue à celle de l'homme, c'est sa façon d'interagir avec le mot et de l'analyser. Les chiens mordent pour de nombreuses raisons, y compris la colère et la légitime défense, l'amour et le jeu. Ces raisons sont faciles à confondre parce qu'en fin de compte, elles ont toutes le même résultat. Quelle que soit la raison pour laquelle votre chien a tendance à mordre, il existe des solutions pour l'empêcher de mordre les gens ou d'autres chiens.

Arrêter un chien de chasser les voitures

Les chiens ont une forte envie de courir après des choses qui bougent rapidement, et donc quand votre chien poursuit une Chevrolet, cela a beaucoup plus de sens pour lui que pour vous. En effet, l'emplacement de tout objet passant par votre chien à grande vitesse peut donner envie à votre chien de décoller après lui. Un tel chien peut confondre ou effrayer un conducteur et se mettre en danger. Vous pouvez briser votre chien de cette habitude avec un peu de patience. Dans cette section, vous trouverez des conseils pour réduire les envies de votre chien de chasser en voiture.

Empêcher un chien de mâcher

Les jeunes chiens sont particulièrement enclins à mâcher parce que - tout comme les nouveau-nés - il peut être douloureux quand leurs dents poussent. Mais même les chiens adultes mâcheront mal s'ils sont affligés ou ennuyés. Dans certains cas, la mastication peut même être bénéfique pour votre chien et garder ses dents propres. Vous pouvez apprendre à votre chien à faire la différence entre une bonne mastication et une mauvaise mastication. Apprenez comment garder votre chien concentré sur le jouet à mâcher et non sur vos nouvelles baskets.

Empêcher un chien de manger des selles

Ce n'est peut-être pas agréable à dire, et cela nous semble certainement répugnant, mais beaucoup de chiens mangent leurs propres excréments ou ceux d'autres animaux. La coprophagie est le nom médical de cette habitude canine désagréable qui est plus fréquente chez les jeunes chiens. Si un chien âgé mange ses propres selles, cela pourrait être un signe ou un problème plus important. Il y a des façons d'amener votre chien à briser cette tendance naturelle. Dans cette section, nous discutons des façons d'éliminer la tentation de votre chien.

Arrêter le creusement excessif d'un chien

Les chiens aiment creuser, et en fait certaines races ont été élevées pour faire exactement cela. Dans la plupart des cas, il est inoffensif, mais il peut être très destructeur pour votre cour -- ou celle de votre voisin. Il peut aussi être désordonné quand votre chien passe une heure à explorer la boue dans votre jardin et qu'il vient se blottir dans le salon. N'oublions pas non plus que votre chien peut s'enfoncer aussi facilement dans votre tapis que dans votre cour. Si vous en aviez eu assez des fouilles de votre chien, nous discuterons dans cette section des façons de freiner l'envie de votre chien de creuser.

Arrêter le comportement de combat d'un chien

Les chiens sont très territoriaux et très attachés à la hiérarchie d'un groupe. La domination est très importante dans la société canine. En fait, la plupart des problèmes de comportement que vous avez avec votre chien peuvent provenir de la façon dont votre chien perçoit la structure du pouvoir avec vous. Si votre chien croit qu'il est le "chien de tête" ou "mâle alpha" dans votre maison, il pourrait essayer d'affirmer sa domination sur vous. Pour cette raison, ils peuvent être motivés à se battre, et quand les chiens se battent, cela peut être assez effrayant et dangereux pour tous les participants. Ici nous expliquons l'impulsion de combat et comment vous pouvez la freiner ou l'empêcher d'entrer en jeu.

Arrêter la surveillance excessive d'un chien

Si vous marchez à côté de votre chien quand il mange son dîner et qu'il vous fait un vilain grognement, il n'est pas simplement grossier. Les chiens gardent leur nourriture par nature, mais parfois ce comportement peut devenir presque compulsif. Non seulement ce comportement peut conduire occasionnellement à vous faire glisser à vos doigts, mais il est également important de pouvoir retirer quelque chose de la gueule des chiens s'il est toxique. En plus de la nourriture, les chiens peuvent aussi protéger leurs biens préférés. Ici, nous discutons du problème et des moyens de le résoudre -- certains impliquent un changement dans le comportement du propriétaire du chien.

Empêcher un chien de sauter

Lorsqu'un petit chien court à travers la pièce et saute jusqu'aux épaules, ce n'est pas toujours un signe d'amour et d'affection - et quoi qu'il en soit, c'est souvent gênant, inconfortable ou carrément effrayant. Tandis que certains propriétaires aiment être accueillis par leur chien avec tant d'enthousiasme, votre chien pourrait faire la même salutation à d'autres invités plus inappropriés. Les livreurs de pizza, les parents qui ont peur des chiens ou les jeunes enfants peuvent être rebutés par un chien agressif. Vous pouvez limiter ce comportement et même entraîner votre chien à sauter sur ordre. Vous apprendrez comment dans cette section.

Arrêter un chien du territoire de marquage

Il est naturel pour un chien de marquer un territoire, mais il peut aller trop loin, surtout s'il est stressé. Avec l'aide de vous pour réguler leur monde et leur apprendre le comportement approprié, un chien ne peut être dressé à marquer le territoire que là où c'est approprié. Comme pour la garde de leur nourriture, le marquage du territoire est un comportement ancré dans tous les chiens. Bien que vous ne puissiez pas apprendre à votre chien à s'asseoir à table avec un couteau et une fourchette, vous pouvez lui apprendre à contrôler cette habitude. Cette section vous donnera les conseils dont vous avez besoin.

Empêcher un chien de tirer en laisse

Les chiens sont génétiquement codés pour tirer sur une laisse, en raison de leur utilisation historique comme tireurs de traîneaux et de meute. Certains chiens, cependant, poussent ce comportement trop loin en s'exerçant contre la laisse si fort qu'il gêne leur respiration. Il n'est peut-être pas possible de se défaire complètement de cette habitude, mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas entraîner votre chien à maintenir ce comportement agressif au minimum. Selon la race de votre chien, cette section offre une variété de solutions à ce problème.

Un chien agressif n'est pas nécessairement un chien en colère ou violent. Passez à la section suivante pour apprendre comment gérer ce problème.